Quel est le cours de Cardano en euro ?

Si l’argent a toujours été au cœur de toutes les mœurs, il existe à ce jour un autre type de monnaie qui pourrait bien finir par détrôner notre argent chéri. Ce type de monnaie n’est autre que la cryptomonnaie, et on en compte plusieurs déjà. Vous avez certainement entendu parler du Bitcoin ? Aujourd’hui, nous citons le Cardano, un des projets de cryptomonnaie les plus importants. Nous vous dévoilons tout, de son cours à combien il y en a en circulation en passant par la sécurité qui l’entoure.

Le cours de Cardano en euro : qu’est-ce que c’est ?

Le blockchain est ce qui caractérise les cryptomonnaies. Le Cardano est justement une plateforme de blockchain. Un de ses principaux objectifs est la structuration d’une société qui n’a plus besoin de rendre des comptes au sujet de ses profits. Ainsi, on transfère le pouvoir aux individus qui créent des solutions, et qui ont une autre vision du monde. À sa création, en 2017, le Cardano avait débuté avec un jeton ADA, donc l’objectif était de s’assurer de la participation des propriétaires aux différentes opérations du réseau. De cette manière, les détenteurs du Cardano peuvent voter et donner leur avis sur les changements que propose le logiciel. Les créateurs du Cardano certifient que ce dernier a d’ores et déjà engendré des résultats concluants : cela, en permettant une programmation modulaire de contrats intelligents et de DApps (applications décentralisées). À ce jour, les entreprises agricoles utilisent le Cardano pour le suivi des produits frais, de leurs champs à leur commercialisation. Il est également utilisé pour freiner certaines contrefaçons, ou encore sécuriser le stockage des identifiants éducationnels.

A découvrir également : Conseils pour bien réaliser vos vidéos événements

Quel est le cours du Cardon en euro ?

De sa création à nos jours, le prix du Cardano n’a cessé d’augmenter. Il atteint aujourd’hui le prix de 1,71 €, en comptant 24 h de volume d’échange de 3.917.580.895 €. Cela place le Cardano à la 5ème place, avec 56.948.416.547 € de capitalisation boursière.

Le cours de Cardano en euro : combien en circulation ?

La réserve du Cardano a été plafonnée à un certain nombre : soit 45 milliards d’ADA. Néanmoins, nous comptons 31 milliards de plus en guise d’approvisionnement supplémentaire. De 2015 à 2017, les jetons Cardano ont connu des ventes publiques en 5 rounds. Juste après le lancement du réseau, l’IOHK s’est vu alloué près de 2.5 milliards de ADA. Au même moment, Emurgo s’est vu versé 2.1 milliards de ADA. Emurgo est une société de blockchain qui a grandement servi à la fondation du protocole de Cardano. 648 millions de ADA ont été donnés à la Cardano Foundation, une association à but non-lucratif, dont l’objectif est la promotion de la plateforme et l’augmentation du niveau d’adoption. En somme, nous pouvons dire que 84 % des jetons Cardano ont été distribués aux investisseurs, alors que les 16 % des jetons restants ont été versés aux fondateurs-mêmes du projet.

A découvrir également : Naviguer en toute sécurité sur le web : nos conseils

Quelle sécurité autour du cours de Cardano en euro ?

Le protocole qui sécurise le Cardano est Ouroboros, un protocole certifié fiable à enjeu durable pour l’environnement. Bien qu’il ait la particularité d’être beaucoup moins énergivore, Ouroboros n’en est pas moins performant : il est même plus efficace que Bitcoin. Les garanties de sécurité fournies par le mécanisme de consensus n’ont de cesse de faire améliorer Ouroboros. Ce dernier est dépeint comme étant un parfait mélange de mécanismes et de technologies uniques en leur genre ; le tout ayant subi maintes vérifications :

  • Comportementales ;
  • Mathématiques ;
  • Philosophiques ;
  • Économiques.

On vise ainsi à atteindre une croissance renouvelable et éthique. Il y a même un mécanisme de récompense intégré : tout utilisateur du réseau est récompensé pour sa participation.

Pourquoi le Cardano est-il unique ?

Ce qui rend le Cardano unique, c’est son utilisation de la preuve d’enjeu. En effet, le blockchain utilise ce mécanisme de consensus apparemment plus économique que celui sur lequel repose Bitcoin. Cette particularité fait que les technologies développées par le Cardano passent par des processus de recherche que des équivalences contrôlent. Cela est avantageux, dans le sens où on teste les idées originales (et audacieuses) avant de les valider. Cela permet de maintenir la stabilité et la durabilité de blockchain, anticipant d’avance les éventuels pièges. Enfin, le Cardano est pour ainsi dire plus décentralisé que le reste des blockchains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.