Tann’s redevient le leader du cartable en France

Les années 80 ont été marquées par un règne sans partage de Tann’s dans le marché du cartable en France. En effet, la marque de cartable a connu au cours de cette période un succès retentissant auprès des écoliers qui mettaient un point d’honneur à joindre l’acte à la parole lorsqu’ils reprenaient en chœur : « T’as ton Tann’s », le célèbre slogan de la marque. C’est au cours des années 90 que la marque prend du plomb dans l’aile. Il faut attendre les années 2000 pour que la marque connaisse une seconde vie qui lui confère aujourd’hui la place de leader dans le marché du cartable en France.

La marque Tann’s : Un petit flashback

En 1978, le maroquinier Le Tanneur lance la marque de cartable Tann’s. Dès son lancement, Tann’s démarre en trombe avec un grand succès auprès de sa cible. Tann’s dame le pion à ses concurrents pour avoir su innover dans le choix des matières premières et des couleurs et pour avoir pu mettre sur le marché un cartable en croûte de cuir. Au sommet de sa gloire, au milieu des années 80, la marque Tann’s vend 500.000 articles par an dont 50% sont constitués de cartables. Après 10 ans de succès, le rythme des ventes connaît un fort essoufflement au cours des années 90. Ce repli est dû essentiellement à deux facteurs : d’une part, le développement de la grande distribution ou Tann’s est très peu présent et d’autre part, le vif intérêt des écoliers pour les cartables sous licence tels que Barbie et Disney.

Le retour en grâce de la marque auprès des écoliers

En 2006, deux jeunes entrepreneurs : Fabrice Raffo et Benjamin Prades, nostalgiques de la marque de leur enfance, rachètent Tann’s auprès du maroquinier Le Tanneur. Après une mauvaise orientation vers les articles pour adulte qui ne porte pas ses fruits, le tandem d’entrepreneurs décident de revenir aux fondamentaux : le cartable avec comme cible, les 6 à 10 ans. Les ventes décollent de nouveau ; de moins de 100 000 exemplaires en 2010, la marque vend 180 000 en 2017 et réalise un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros qui en fait le leader du marché du cartable en France devant Eastpak. Il faut préciser également la société de Raffo et Prades, Aliseo qui gérait la marque Tann’s a été rachetée par l’entreprise Rennaise Oberthur en 2014.

Oberthur vise haut pour Tann’s

Christophe Rault, P-DG d’Oberthur ne cache pas ses ambitions pour Tann’s. La marque souhaite étendre sa cible auprès des adultes avec des produits de bagagerie, des sacs de toiles et de la maroquinerie « business » comportant des mallettes, des cartables et des besaces. Fin 2019, Tann’s compte lancer une gamme de chaussures et de lunettes pour enfants. L’objectif de cette diversification est de doubler d’ici quelques années, le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *