Crédit conso en ligne : tout ce qu’il faut savoir

Comme Internet permet à de nombreux organismes de crédit de présenter des propositions de crédit conso en ligne, il est devenu difficile de distinguer les offres avantageuses des offres frauduleuses. Pour vous aider à déterminer si une formule de crédit proposée en ligne est intéressante, nous vous livrons quelques astuces. Rendez-vous dans les paragraphes qui suivent !

Comment s’obtient un crédit conso en ligne ?

L’obtention d’un crédit en ligne est conditionnée par la présentation de pièces justificatives ainsi que la soumission d’une demande de prêt. Quelques explications sur le crédit à la consommation en ligne vous permettront certainement de mieux comprendre.

Le crédit conso en ligne est une forme de prêt personnel. Contracter ce type d’emprunt vous permet de bénéficier d’une somme allant de 1000 à 50 000 euros. Le montant diffère selon l’organisme prêteur, mais également d’autres facteurs (comme vous pourrez le voir ici). La particularité de ce crédit est qu’il se souscrit en ligne, en d’autres termes auprès d’un organisme financier présent sur Internet.

Souscription en ligne : les pièces justificatives exigées

L’accès à ce crédit requiert la présentation de divers documents, quel que soit le montant demandé. En général, votre établissement prêteur exigera une copie de votre pièce d’identité. En sus, il vous demandera aussi de présenter un justificatif de domicile, votre relevé bancaire, vos fiches de salaires ou bien vos relevés d’imposition.

Avant de signer un contrat de prêt, faites attention aux éléments suivants afin de ne pas vous exposer à des problèmes financiers irrémédiables :

  • Lire attentivement chaque mention : avant de contracter un prêt, prenez le temps de bien lire chaque information inscrite dans le contrat. Vous devez être en mesure de connaître clairement la portée de l’engagement que vous êtes sur le point d’accepter. En plus de cela, il est essentiel que vous identifiiez vos obligations respectives.
  • Les informations obligatoires : en principe, le contrat doit contenir des mentions obligatoires. Il est question de la durée de l’emprunt que vous projetez de souscrire et de son montant exact. Vous devez aussi porter une grande attention aux modalités de remboursement et aux échéances de paiement.
  • Le taux d’intérêt appliqué : pour ne pas payer plus que vous ne devez, renseignez-vous en avance sur le coût total à payer (incluant les intérêts). Le taux d’intérêt varie selon votre cas et l’organisme concerné et peut aller de 2,50 à 12 %.

À noter que si l’une des mentions précitées n’est pas indiquée dans le contrat, il y a manquement d’obligation d’information de la part de votre prestataire.

Les différentes fraudes sur les prêts en ligne

Les offres de crédits en ligne sont tellement nombreuses qu’il est devenu indispensable d’étudier chaque proposition. Non seulement pour ne pas se ruiner, mais également pour déceler les différents pièges des escrocs sévissant sur le web !

  • Le prêt entre particuliers : une grande partie des offres de prêts entre particuliers ou P2P sont mises en ligne par des internautes de mauvaise foi. Ces derniers proposent aux personnes dans le besoin ne pouvant contracter de prêt auprès d’un organisme, une somme alléchante. Ils usurpent ensuite l’identité de leur victime et s’en servent pour leur soutirer de l’argent. (plus d’infos ici)
  • Le rachat de crédits frauduleux : il existe bel et bien des offres de regroupement de prêts intéressantes, cependant, certains escrocs se cachent derrière ce type d’offre pour ruiner les internautes mal avisés. A proprement dit, un rachat de crédit est une offre via laquelle un organisme financier rachète une partie ou la totalité des dettes d’un particulier. Elle permet de lutter contre le surendettement lorsqu’elle est proposée par un établissement sérieux.

Pour votre sécurité et celle de votre situation financière, assurez-vous de bien vérifier les coordonnées de chaque banque digitale avant toute souscription. Veillez également à ne pas révéler facilement vos coordonnées bancaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *