Quand la crise du Covid19 et le confinement démontre un besoin de formation au télétravail

Alors qu’habituellement, les employés devaient se déplacer directement sur le lieu de travail pour exécuter leurs tâches, la crise sanitaire a tout changé. Le 17 mars 2020, le gouvernement français a demandé à toutes les entreprises non indispensables de fermer les portes de leurs locaux.

La crise sanitaire change les conditions de travail

Pour éviter d’enregistrer un chiffre d’affaire nul, ces dernières ont pris la décision de rendre possible le télétravail pour le plus grand nombre de leurs employés. Cette méthode de travail est relativement répandue dans les pays anglo-saxons, mais c’est un phénomène nouveau en France. Alors que certains secteurs comme l’informatique ou l’assurance avaient déjà fait appel au télétravail, d’autres ont du découvrir dans l’urgence et sur le tas sans aucune formation dispensée au préalable. Au vu de la crise sanitaire qui continue à sévir et de la peur des employés et des entreprises, il n’y a aucun doute sur le fait que le télétravail va se démocratiser et se répandre pendant encore de longs mois.

A lire également : Comment bien s'organiser en Freelance ?

Apprendre à télétravailler

Du jour au lendemain, des millions de Français se sont retrouvés à devoir travailler chez eux avec des outils qu’ils ne maîtrisaient pas forcément et une nouvelle méthode de travail. De même, ils ont du gérer à la fois leur maison, des enfants confinés, le travail et les distractions que le lieu peut entraîner. De même, le télétravail peut donner l’impression de se retrouver complètement isolé de ses collègues. Le lien social peut se rompre à tout moment. La séparation entre la vie privée et la vie professionnelle devient automatiquement moins évident. Beaucoup se sont retrouvés complètement dépassés par la situation.

Bien télétravailler ne s’improvise pas. Une formation est souvent nécessaire pour que l’employé apprenne à gérer son temps, organiser sa vie professionnelle tout en étant à la maison, à garder le contact avec ses collègues et ses supérieurs ou encore à gérer les outils informatiques dont son activité a besoin. Ainsi, il pourra réellement apprécier les bénéfices du télétravail.

A lire également : Créer un business en ligne : 5 astuces à mettre en place

Une pratique qui peut se généraliser

Pour les prochains mois, le télétravail va être la norme pour encore de nombreux salariés. Certains ont été conquis par la méthode et souhaitent pouvoir en profiter le plus souvent possible. En effet, 12 % des Français sont prêts à passer complètement en télétravail. 39 % des Français souhaitent pouvoir alterner entre le travail au bureau et le télétravail. Pendant ce confinement, 61 % des personnes placées en télétravail l’ont été pour la première fois. Dans l’ensemble, 84 % des salariés qui se sont retrouvés contraints à télétravailler l’ont bien vécu et en garde un bon souvenir.

Il est vrai que le télétravail a de nombreux avantages. Tout d’abord, il épargne aux salariés le temps et le coût d’un transport parfois long et contraignant. Comme il est chez lui, l’employé peut se permettre de prendre quelques minutes de pause pour se faire un café, de travailler en écoutant de la musique ou tout simplement en discutant avec sa famille. Il n’a aucun coût supplémentaire pour pouvoir se restaurer puisqu’il dispose de sa cuisine sous la main.

Il y a fort à parier que la pratique va pouvoir se généraliser dans les années qui viennent. Grâce à cette expérience, les entreprises sont de plus en plus favorables à la mise en place d’un télétravail régulier. Toutefois, les Français ne sont pas prêts à vouloir renoncer entièrement au travail physique. Ils ont besoin de garder un contact direct avec la hiérarchie, avec les potentiels clients et avec leurs collègues. Certaines tâches sont encore impossibles à distance comme l’intégration d’un nouvel arrivant dans l’entreprise. De même, l’employé n’a pas forcément toujours tout le matériel nécessaire pour travailler dans de bonnes conditions comme une connexion haut débit et du matériel informatique de qualité. Les demandes pour passer en télétravail seront certainement plus facilement acceptées, mais les Français doivent déjà faire le deuil d’un monde où le télétravail sera la norme sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *